5 de nos jeunes ont participé pendant les vacances scolaires de février à un stage à Hyères et sont revenus avec de beaux souvenirs. Ils ont voulu nous transmettre leur témoignage que nous avons plaisir de vous livrer aujourd’hui. Un grand merci à tous pour ce texte mais aussi à Geoffrey Keller qui a pris de son temps personnel pour les accompagner toute la semaine. Certainement expérience est à renouveler sous cette forme ou bien sous un autre modèle. Nous sommes déjà en préparation pour d’autres stages plus proche de Reims et ne manquerons pas de revenir vers vous.

 

Leur témoignage

Bonjour,

Le stage s’est bien déroulé, nous avons profité beaucoup du soleil durant cette semaine. Les entrainements étaient intenses. Durant, ce séjour à Hyères Les Palmiers, nous avons été logés au centre ANAE. Nos chambres étaient correctes mais avec des lits pour handicapés car le centre est ouvert aux sportifs et aux handicapés pour pouvoir échanger le soir sur les activités de la journée. Notre première nuit là-bas c’est bien passée. Tous les jours nous avons nagé dans une piscine de 50 mètres en plein air. Cela nous change des piscines de 25 mètres à Reims ! Les repas du midi étaient tous très bon durant la semaine (le cuisinier s’est bien débrouillé). Des séances de P.P.G complétées les entrainements. Les sorties vélo étaient cool, un peu dur. Nous avons quand même pu profiter des magnifiques paysages (flamant-rose, vallées, terres rocheuses, la mer Méditerranée, les forêts, les maisons provençales, …)

Le premier jour de sport s’est parfaitement bien déroulé. Nous avons commencé par la natation à 8h30. Cette journée c’est terminée par une petite séance de course à pied. Les repas du soir étaient toujours aussi bons que ceux du midi.

Après cette première journée de sport, nous nous levions à 6h30 et nous nous rendions au premier petit déjeuner de la semaine. Chaque jour il était composé de : lait, céréales, miel, confiture (fraise ou abricot), tartines de pain, jus de fruits (pomme, nectar multi fruits, orange). Cette journée c’est mieux passée que la première. Nous avons travaillé de la technique en vélo. Nous avons chargé les vélos dans le minibus, puis nous nous sommes rendus à la Crapa et là nous avons gravis un col près des Borrels. Après le vélo, nous avons été courir dans la forêt des Maures. Geoffrey a trouvé que nous avions fait le footing trop rapidement donc nous avons fait une série de 8x30 /30 et du gainage (45 secondes gainé  /15 secondes récup ) . Puis la journée s’est terminée. Le soir avant de nous coucher, nous avons fait des jeux de cartes.

Le troisième jour, nous avons été nager plutôt puis nous sommes allés à la mer pour se tremper les pieds ou se baigner. Pour cette séance de vélo nous avons chargé les vélos puis nous sommes partis à Collobrières pour y gravir un col puis le Col des Taillide que nous avons ensuite descendu. Nous avons tout remonté ce qui nous à fait 20km de montées au total. Ensuite nous avons profité d’une dernière grande descente avant de rejoindre le parking ou était garé le minibus. Cette journée s’est terminée sans la course à pied en raison de cette grande sortie vélo.          

Arrivé à la moitié du stage, nous sommes allés nager, cette séance de natation était la plus difficile de la semaine. Après avoir mangé, nous sommes allés faire du vélo mais au lieu d’en faire un grand tour, nous avons travaillé sur une séance de technique basée sur les montées et descentes en vélo,  faire tomber une latte(placée à 30 centimètres du sol puis reculer et partir) , ramasser une gourde placée au sol, passer par-dessus une latte en levant la roue avant puis la roue arrière, faire un slalom rapidement sans faire tomber l’obstacle. Nous sommes ensuite partis en minibus à l’hippodrome pour y faire une séance de course à pied. Nous avons commencé par un footing de 20 minutes puis nous avons fait une série de 8x15 secondes vite puis 45 secondes footing. Pendant cette séance de course à pied, nous avons trouvé un cèpe de pin (champignon) que le cuisinier nous a préparé pour le déguster au repas du soir.

Le vendredi, nous avons fait une séance de natation dans laquelle nous avons fait 800 mètres de crawl chronométré. En début d’après midi, nous nous sommes rendus près de l’aéroport pour y faire une séance de course à pied. L’exercice était sur 12 minutes, nous avions 45 secondes vite puis 45 secondes de footing. Pour les plus jeunes une série et pour les plus grand deux séries. Pendant que les plus grands faisaient leurs deuxièmes séries nous nous sommes amusés à faire des courses de bateau flotteur dans la rivière. Après la course à pied nous sommes partis pour faire une petite séance de vélo qui faisant à peu près 30km, nous avons roulé sur la voie verte. Nous sommes rentrés, avons pris notre douche puis nous sommes allés manger et au menu du soir il y avait de la tartiflette. En dessert, nous avons mangé de la tarte au citron meringuée.

Le dernier jour, nous avons eu une séance de natation qui était la plus facile, avant de retourner au centre ANAE. Nous sommes allés au vélodrome pour que les grands fassent leur baptême, Lily y a aussi participé. Nous les avons regardés des gradins et nous avons pris des photos. Les vélos de piste n’ont pas de frein et pas de vitesse. Il faut toujours pédaler sinon c’est la chute assurée ! Heureusement, personne n’est tombé.

Les lignes du vélodrome :

-la côte d’azur en bleu tout en bas de la piste.

-la ligne noir c’elle qui fait 250 mètres précisément. En course, ils n’ont pas le droit d’aller en dessous.      

-la ligne rouge le couloir des sprinter.

-la ligne bleu qui ne sert presque plus à rien.

En voyant les grands, cela nous donnait envie d’essayer. Les grands ont fait un tour de piste chronométré sur 200 mètres. C’est Guillaume Hay qui détient les meilleurs temps d’entre eux. L’après-midi, après avoir mangé, nous sommes allés faire un grand tour de vélo qui était le plus long.

Et pour terminer cette semaine en beauté, nous avons fait une sortie de course à pied de 11km sur la route du sel !!!En arrivant, nous avions tous les jambes en compote. Le soir, au diner, il y avait un menu pizza chèvre, Bleu ou reblochon. En dessert, nous avons mangé une tarte au chocolat encore chaude. Nous sommes repartis nous coucher avec l’estomac bien rempli.

Pendant les pauses entre chaque sport nous avons fait du ping-pong et du baby-foot. Ou aussi des jeux de carte comme le kems ; la belotte ; le pouilleux ou la dame qui pue. Nous n’avions jamais mangé autant de banane en une semaine et aussi jamais autant bu. Nous avons pu faire de la course à pied en short et T-shirt pour la première fois de l’année.

 

Les gags de la semaine :

La brosse à dents :

-Et ! tu as quoi comme brosse à dents ?

-Sur la mienne, il y un vibreur.

(Ils sortent leurs brosses à dents)

-On a exactement la même

Thomas et Rémi

 

L’humiliation :

-J’ouvre la porte, quand Geoffrey apparait : il assiste à ma défaite

 de la soirée avant d’aller se coucher au jeu de carte : la honte !!!

Rémi

 

L’humiliation 2 :

C’est la fin du jeu de carte, Maxime entre pour

nous dire que c’est l’heure de dormir, il assiste

encore à ma défaite : encore la honte

Rémi

 

J’ai été très contente de pouvoir m’entrainer avec les jeunes

du CREPS, ce sont de bonnes rencontres. Je ne me suis pas trop

occupée des petits mais j’ai bien vu qu’ils s’amusaient bien.

Lily

 

La banane :

Pendant que je mangeais ma banane tranquillement, ma banane

s’est cassée en deux puis elle est tombée sur mon pantalon

ensuite une partie marron de la banane a coulé sur mon

pantalon. Elle se décompose !!

Rémi

 

Quand j’ai participé à l’entrainement technique vélo, j’étais surement la plus nulle.

J’ai finalement réussi à attraper la gourde par terre après une chute mais à ne pas faire tomber la

planche et repartir malgré les merveilleux conseils de Geoffrey.

Lily

 

La catapulte :

Je le regarde en train de faire une pile avec le sel et le poivre et la mettre

au bout de la cuillère. Je donne un grand coup sur la cuillère

Le sel vole, le poivre tombe dans le pichet d’eau.

J’ai marqué !!!

Loïc et Antonin

 

Le vélo :

Je m’arrête sur mon vélo pour attendre de traverser.

J’ai un déséquilibre, je veux m’appuyer sur ma jambe

où j’ai la cale automatique encore attaché.

Je suis tombé à l’arrêt !!

Thomas

 

Geoffrey a été très fort, il a tenu tous les entrainements

Sans se plaindre mais plutôt en chambrant les autres !!

Lilly et Thomas avec l’accord de Geoffrey

 

La catapulte (la suite) :

Nous nous faisons crier dessus

Geoffrey dit : Je vais vous faire faire du gainage !!

Anto : moi je le fais quand tu veux ton gainage.

Donc il a dit « Ba vas-y fait le gainage aller !!» 

Antonin et Geoffrey

 Antonin, Lily, Loïc, Geoffrey, Rémi, Thomas

Duathlon de la Montagne de Reims

 

Resultats DDLMR 2018

Troisième édition du duathlon de la Montagne de Reims

 

 

D'autres informations sur le facebook de l'épreuve (Page Facebook DDLMR)

 

L’équipe organisatrice

NOS PARTENAIRES